Inspiration

Les trois passoires

on

Sagesse et grande pertinence réunies dans un même texte. Qu’il vous soit connu ou encore inconnu, je considère qu’il est bon de le relire ou le découvrir pour la première fois. Oui, le monde ne pourra que s’en porter mieux si chaque personne fais le test des trois passoires avant de parler d’une autre personne  …

Marie-Christine D.


Un homme vint un jour trouver Socrate et lui dit :

– Sais-tu ce que je viens d’apprendre sur ton ami ?

– Un instant, répondit Socrate. Avant que tu me racontes, j’aimerais te faire passer un test, celui des trois passoires.

– Les trois passoires ?

– Avant de raconter toutes sortes de choses sur les autres, il est bon de prendre le temps de filtrer ce qu’on va dire : c’est ce que j’appelle le test des trois passoires. La première passoire est celle de la vérité. As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai ?

– Non. J’en ai simplement entendu parler…

– Très bien. Tu ne sais donc pas si c’est la vérité. Essayons de filtrer autrement en utilisant une deuxième passoire, celle de la bonté. Ce que tu veux m’apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bon ?

– Ah non ! Au contraire.

– Donc, continua Socrate, tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui et tu n’es même pas certain de leur véracité. Tu peux peut-être encore passer le test, car il reste une passoire, celle de l’utilité. Est-il utile que tu m’apprennes ce que mon ami aurait soi-disant fait ?

– Non. Pas vraiment.

– Alors, conclut Socrate, si ce que tu as à me raconter n’est ni vrai, ni bien, ni utile, pourquoi vouloir me le dire ?


Bibliographie : Texte issu du livre de Bernard Werber, Nouvelle encyclopédie du savoir relatif et absolu. Éditions Albin Michel et Bernard Werber, 2009, p. 248.

À propos Marie-Christine Duquette

Photographe et co-auteure du livre Le changement vous appelle... Répondez ! publié aux Éditions La Semaine. Femme de cœur, passionnée par l'immense potentiel humain ainsi que le développement personnel et exploratrice invétérée des possibilités de la vie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *