Inspiration

4 façons de cultiver la gratitude

on

 

D’entrée de jeu, j’aimerais vous demander ce qu’éveille pour vous le mot Gratitude. À sa lecture, comment résonne-t-il en vous ? Personnellement, il est un mot qui me fait du bien rien qu’à le dire puisque je connais ses bienfaits dans ma vie. En effet, lorsque je vis mes instants de reconnaissance authentiques, je me connecte à l’instant présent et je me dépose dans le ici et maintenant. Que cela soit des mercis exprimés en pensées, par écrit ou à haute voix, chaque fois, mes moments de gratitude remplissent mon cœur et m’animent d’un profond bien-être.

Avez-vous aussi fait le choix conscient d’exprimer quotidiennement votre gratitude ou aimeriez-vous le faire ? Que diriez-vous aujourd’hui de prendre quelques instants pour vous connecter à sa puissance et pour découvrir des façons concrètes de cultiver la gratitude ? À cet effet, je vous offre en cadeau un document que vous pourrez télécharger à la fin de votre lecture.

Un peu, beaucoup, passionnément la gratitude !

Robert Emmons coauteur du livre The psychology of Gratitude mentionne que la gratitude « aide une personne à diriger son attention vers les choses heureuses de sa vie et à la détourner de ce qui lui manque ».

Je décris la gratitude comme étant un sentiment de reconnaissance et d’appréciation envers quelque chose. Que cela soit envers soi, envers une autre personne ou envers une situation vécue, ressentir et exprimer ouvertement notre gratitude est l’une des clés favorisant un état d’esprit positif, notre mieux-être et des relations harmonieuses. Lorsque nous nous concentrons consciemment sur les belles et bonnes choses de notre vie, aussi simples soient-elles (mes préférées), moins nous avons le temps de nous concentrer sur nos manques et contrariétés. C’est logique non ? C’est comme si nous choisissions volontairement de mettre sous les feux de la rampe nos moments de reconnaissance et que nous nous laissions ensuite éblouir par leur éclat !

Faire preuve de gratitude peut littéralement devenir un état d’esprit de tous les jours qui favorisent notre niveau de bien-être intérieur indépendamment des circonstances extérieures de notre vie.

Plus nous cultiverons ces élans authentiques de reconnaissance, plus nous nous sentirons bien, ici et maintenant.

De plus, j’ai appris à exprimer ma gratitude également dans mes moments difficiles. Effectivement, qui de nous n’aura pas à relever des défis sur sa route ? Lorsque cela m’arrive, je choisis de remercier leur arrivée dans ma vie puisque je demeure convaincue que j’ai des choses à apprendre d’eux. En décidant de les accueillir sans résister, j’ouvre la porte à l’apprentissage duquel je peux grandir pour poursuivre, en étant plus outillée, mon chemin. C’est totalement un choix conscient que j’ai fait : transformer ma perception d’un évènement difficile, et ce, afin de ne pas laisser un évènement extérieur teinter négativement mon état intérieur. J’ai le pouvoir de ma réaction et de l’endroit où je veux diriger mon attention et c’est l’un des plus grands apprentissages de ma vie.

Choisir consciemment la gratitude

C’est au cours d’une importante transition de vie (changement de carrière) et d’un cheminement personnel entrepris à la même époque que j’ai compris que le regard que j’avais porté sur l’existence n’était en fait qu’une représentation de la réalité. Ma façon de percevoir les choses était notamment conditionnée par mes croyances et mes expériences. Comme cette représentation avait le pouvoir de générer chez moi des émotions (telles que la tristesse, le désespoir et l’anxiété) qui influençaient à leur tour mon comportement, je me suis demandé si cette perception de la réalité aurait avantage à être élargi question de favoriser mon sentiment de bien-être et de bonheur. La réponse fut positive.

Je me suis alors engagée à transformer ce qu’il serait judicieux de faire et à cultiver ce qui me ferait du bien et me donnerait de l’élan ! Rapidement, j’ai constaté que la gratitude pouvait devenir une alliée de tous les instants. Faire preuve de gratitude est donc devenu un choix personnel que je renouvelle chaque jour. En plus, dès lors que j’ai commencé à porter attention à l’abondance dans ma vie ou aux apprentissages que me livre un défi, plus il m’est devenu facile de me connecter spontanément à la gratitude. Combien de fois me suis-je surprise à dire sans réfléchir « Merci la vie pour ce ciel magnifique », « Merci pour ce merveilleux moment en famille », « Merci Marie-Christine (oui oui, je me remercie) de te permettre de réaliser tes rêves », etc. En fait, plus souvent je me connecte à ces choses que j’apprécie, que je ne prends pas pour acquis, plus il me devient facile de reconnaître ces parcelles de gratitude.

 Comment la développer ?

Si tout comme moi vous aimeriez faire de la gratitude un compagnon de route, je vous invite à expérimenter les 4 façons que je vous propose pour la cultiver.

Je vous les offre aussi dans un document que vous pourrez télécharger et conserver à portée de main. Pour l’obtenir, cliquez ici : Cultiver la gratitude

1. Créer son carnet de gratitude

Je vous invite à noter dans un carnet tout ce qui suscite actuellement en vous un sentiment de reconnaissance et d’appréciation. Lorsque je fais cet exercice, j’utilise personnellement l’affirmation « Merci la vie pour _____________________ ». Ce qui est intéressant c’est que bien souvent, mes réponses comprennent à la fois des élans de reconnaissance pour ce qui m’entoure et ce que je vis, mais aussi par rapport à la femme que je suis. Du même coup, cet exercice me permet de développer et de renforcer mon estime de moi. En plus, je crois que plus vous ferez cet exercice en laissant venir les réponses, sans rien forcer, plus vous remarquerez aussi que vous relevez facilement ces situations pour lesquelles vous vous sentez reconnaissants.


2. Créer un album de photographies du type « Mes moments de gratitude »  

La photographe en moi a envie de vous lancer l’idée d’immortaliser vos moments de gratitude afin de constituer un bel album que vous pourrez feuilleter par la suite pour vous connecter aux souvenirs de ces moments. Par exemple, vous êtes dans le bois et vous vous sentez choyé de vivre ces instants en communion avec la nature. Encore, vous venez de terminer un entraînement physique et vous vous sentez reconnaissant envers votre corps et ces capacités qui vous permettent de relever de beaux défis. Prenez alors une photographie de chacun de ces moments !


3. Agir en touriste 

Si vous êtes comme moi, lorsque vous voyagez, vous vous émerveillez devant toutes ces nouvelles choses que votre regard découvre, que vos oreilles entendent, etc. Je me rappelle d’un séjour à Magog où, sur le chemin d’allée, je m’enthousiasmais devant les majestueuses montagnes que je découvrais pour la première fois. À mon retour, mon regard a spontanément remarqué des montagnes auxquelles je n’avais jusqu’ici jamais vraiment porté attention. C’est alors que j’ai compris que ce que je remarquais au quotidien n’était qu’une infime partie de ce qui était là. J’ai dès lors décidé d’observer avec davantage d’attention mon environnement, y portant un regard tout neuf, comme lorsque je voyage ou que je suis en escapade à quelque part. Ensuite, j’ai transposé ce sens d’émerveillement et cette présence attentive dans mon quotidien. Cela m’a permis d’apprécier différemment ce qui constituait ma vie et qu’il m’était rendu habituel de prendre pour acquis. Je vous invite donc à découvrir et redécouvrir sous un regard nouveau tout ce qui est vôtre actuellement. Je suis certaine que cela vous permettra de vous sentir reconnaissant pour tout ce que vous avez déjà sous la main.


4. Reconnaître les gens et cultiver des relations harmonieuses

Quel grand bonheur pour moi que de mettre en lumière, ici et là, selon mes élans de gratitude, des gens qui font partie de ma vie ou ceux que je côtoie ou rencontre sur mon chemin de vie. Je considère que nous avons tous besoin d’être vu, entendu et reconnu. Ainsi, j’ai choisi de laisser place à ma spontanéité et sincérité et j’ose exprimer haut et fort mon appréciation envers autrui. Si je me fie à quel point je me sens fière quand l’on reconnait mon travail ou l’une de mes qualités, je me dis que lorsque j’offre ces remerciements authentiques, je dois faire du bien à l’autre. Et à cela seul, je me sens doublement heureuse. Je vous invite donc à voir la gratitude comme une façon de vous faire du bien, mais aussi de cultiver des relations harmonieuses dans votre vie.


En terminant, je vous invite à me laisser en commentaire l’un de vos mercis de la journée, j’ai bien hâte de vous lire :-).

Marie-Christine D.

 

À propos Marie-Christine Duquette

Femme authentique et exploratrice passionnée de la vie. Auteure, enseignante et photographe.

Recommended for you

1 Comment

  1. nathalie tombal

    14 juin 2016 at 1 h 40 min

    Bien le Bonjour et merci pour ce Partage. Par Gratitude, j’entends Bienveillance envers Soi, envers Autrui ou encore envers les Evénements de la Vie qui nous permettent de Grandir, d’Avancer…
    Au plaisir de vous lire

    Nathalie Tombal

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *